Résultats des ventes aux enchères d'Objets d'art par Gazette-art.com Gazette-art.com, ventes aux enchères Gazette-art.com, auction results
-Votre email -Mot de passe Besoin d'aide ?
Newsletter
Les résultats de ventes aux enchères de Argenterie triés par prix croissant.

Ravissante petite assiette en argent et vermeil orné d’émaux polychromes cloisonnés. 



Diam. : 13,2 cm. Poids brut : 156 gr.



Poinçon de titre : 84, Moscou, cira 1900. 



Poinçon d’orfèvre : Oreste Féodorovitch Kourliukov, 1884-1916.



Vente Christie’s Genève, Important Objects by Faberge and Russian Art. Wednesday, May 10, 1989, lot 35, ill. p. 29.
Sigvard BERNADOTTE<br>(1907-2002) pour Georg JENSEN (1866-1935)<br>Pot à eau modèle « 1010 » en argent de forme triangulaire, anse en bois<br>Signé<br>Création 1952<br>Hauteur : 16 cm<br><br>Bibliographie : Janet Drucker, Georg Jensen a tradition of splendid silver, Schiffer book of collectors, États-Unis, 2001, modèle identique reproduit p.246
Important ensemble de table en argent dans un coffre rectangulaire en chêne clair de la maison Aucoc, comprenant : - service à thé-café six pièces
- théière - cafetière - sucrier couvert
- bol à thé - crémier et fontaine à thé, son réchaud et son support, décorés d une frise de fleurs et agrafes, moulures de godrons torses posant sur des pieds griffe.
Les anses et les prises en argent
et en bois, la graine figurant une pomme de pin sur une terrasse rayonnante entourée d une moulure de perles.
Poids brut de l ensemble : 5.714 kg

Un important centre de table et quatre plus petits en argent de forme ovale posant sur quatre pieds à galerie ajourée, décorée d agrafes de fleurs et feuillages à fond de bois, monogrammé au centre pour le plus important.
(Petits manques au décor)
Dimensions : 62,5 x 50,5 cm
et 25,5 x 20 cm

Provenance : André de Laboulaye (1876-1966), ambassadeur de France à Washington entre 1933 et 1937. Resté dans sa descendance jusqu à ce jour.
Sucrier rond et son couvercle en argent à moulure de filets enrubannés et entrecoupés de croisillons, ciselés de vagues, feuillages, rinceaux, branches de fraisier, imbrications et d un cartouche postérieurement gravé d un mavelot surmonté d une couronne de comte. Pose sur trois pieds cannelés et flanqué de deux anses ondulées, le frétel figurant un bouquet de fraises sur des branches. En partie décoré. Anomalies, le poinçon du Maître Orfèvre Toussaint Bingant, reçu en 1750, est insculpté sur les attaches inférieures des pieds et sur une anse. Sous le corps et à l intérieur, on distingue des traces ou les poinçons de charge, jurande et de décharge
Paris 1750
(Objet modifié ?)
H : 13,8 cm
Poids : 475g
DESNY
Importante coupe d\ époque de forme hémisphérique reposant sur une base rectangulaire à décrochement dans sa partie avant et ailettes latérales en haut relief.
Signée Desny Made in France Paris.
Haut. 15,5 cm - Diam. 27,5 cm
KOVTCH en argent à décor de cannelures terminées par un enroulement centré d\ une pièce à l\ effigie de Catherine II. Le fond orné d\ une pièce ancienne de 1762. Travail russe de la Maison Karl FABERGESaint Petersbourg . N° inventaire 4416 Poids : 96 g Longueur : 11,2 cm
 Boîte à thé en vermeil posant sur un socle à frise de raies-de-coeur, en rappel sous la bordure; le corps orné en applique d'enfants sur un couple de lion sur les grands côtés, de lyres sur les petits; le tout entre 2 frises feuillagées; le couvercle coulissant. Jean-Baptiste Claude Odiot, Paris 1798-1809. Poids : 547 g.
<br>Coupelle en cuivre doré, tombak, <br>à panse godronnée incisée d une frise de tulipes.<br>Turquie, art ottoman, fin du XIXe siècle.<br>Diam. : 13 cm Haut. : 4,5 cm<br>MCD<br><br>
 Zarf en or et diamants pour le marché ottoman Support de coupelle au rebord polylobé, en or ciselé d'arabesques et rehaussé de cabochons de diamants taillés en rose formant des losanges et des étoiles. Suisse pour l'Orient, XIXème siècle. H. : 5,9 cm.
 Fourchette à huitre en deux ors, le fourchon à trois dents, la partie centrale plate est repercée d'une chute de fleurons se terminant par des enroulements feuillagés gravés à chaque extrémité. (Une petite restauration). Dans son écrin en galuchat. Paris 1775 Longueur: 13,5 cm - Poids: 20 g
 Zarf en or et émail pour le marché ottoman Support de coupelle au rebord dentelé, en or et émaux polychromes, rehaussé de cabochons de rubis et de diamants taillés en rose, décoré de rubans bleus noués et de guirlandes fleuries. Manque d'émail sur une guirlande et un cabochon de rubis manquant. Suisse pour l'Orient, XIXème siècle. H.: 6,3 cm.
 Petite boîte à thé en argent, de forme ovale à fond plat en doucine et col cintré, ciselée alternativement de cannelures et godrons tors, le bouchon à décor semblable. Poinçon du Maître Orfèvre Aymé Joubert, reçu en 1708. Paris 1743. (Petite rest. usures sur le bouchon, sur lequel on ne distingue pas de poinçon). Larg: 7,5 cm - Haut: 11,2 cm - Poids: 137,40 g. Reproduite dans l'ouvrage «Three Centuries of French Domestic Silver» par Faith Dennis, tome I page 141 sous le n° 192, pour les poinçons: tome II page 75 sous le même numéro
<br>Émile GALLÉ <br> (Nancy 4 mai 1846 - Nancy 23 septembre 1904)                     <p>«Service parlant» - (classé en Argenterie)<br>Rare ensemble en verre ambré et cotelé <br>composé de dix verres parlant, <br>un pichet piriforme et son bouchon d'origine <br>à motif ondulé <br>et son plateau pincé à chaud. <br>Décor en émaux polychrome de fleurettes printanières et sur chaque verre une phrase différente telle que: «Grand bien vous fasse», «Honneur aux Dames», «La Reine boit», «Sans vergogne coup sur coup un ivrogne boit tout», «ça réchauffe», «À votre santé» etc. <br><br>Signé sur chaque verre «E. Gallé» <br>et sur le pichet «E. Gallé déposé». <br>Carafe: H: 20 cm, DL: 12,5 cm<br> Verres: H: 6,5 cm, D: 5 cm <br>Plateau: D: 30 cm</p>
 Verseuse posant sur un piedouche en argent, le corps décoré en repoussé de guirlandes de fleurs, feuillages et volatiles, monogrammée postérieurement dans un cartouche retenu par un noeud de ruban. Le versoir tête de canard, la graine figurant un bouquet de roses. L'appui-pouce à décor de coquillage. L'anse en bois noir. BORDEAUX 1787-1788 Maître Orfèvre: Jean-François JOUET Hauteur: 24,5 cm Poids brut: 878 g
CHINE<br>Rare coupe circulaire peinte en émaux de la famille rose d'armoiries du célèbre Cardinal Silvio Valenti Gonzaga de Mantoue dans un médaillon central, encadrées de phénix, de chrysanthèmes, de rinceaux et de lotus. Ordonné cardinal en 1738, la commande de ce service peut être datée de cette époque XVIIIème siècle Diamètre: 15 cm Modèle similaire: Royal Ontario Museum, Toronto (Canada). Un autre modèle de ce service publié par The Chinese Porcelain Company figure dans le catalogue «Chinese painted enamels of the 18th century», en 1993, numéro 67, page 78 Un troisième exemplaire proche exposé au China Institue in America, New York, numéro 39 du catalogue «Chinese painted enamels» (23 octobre 1969 - 1er février 1970)
Paire de bouts de table en argent figurant chacun un personnage à l'antique assis sur un rocher et tenant une cruche, le piète­ment en bronze doré. Naples 1839-72 (834°/°°). Poids brut: 8.673 g. 27,5 x 22,5 cm Les 2 personnages sont certainement des dieux fleuves de la mythologie grecque.
Quatre aiguières en verre taillé, la monture en argent, posant sur un piédouche, le corps orné à la base de lambrequins alternés de motifs feuillagés ajourés, le col appliqué de guirlandes de laurier surmontées d'une bordure à moulures de perles, le couvercle ciselé de fleurs et branche de laurier, l'anse à filets et feuillage. Gravées d'un monogramme. Signées J. Fontan Bordeaux. Haut.: 28 cm
Rogier van Reynegom. Pays-Bas, XVIIème s. Une matrice circulaire (40/mm); argent. Tenon ouvragé et ajouré, sur charnière, muni de sa chaînette.Ecu (trois fleurs de lys au pied coupé, ou rocs d'échiquier fleurdelysés) et cimier; en orle, légende en capitales entre deux filets. Légende: * S * roGIEr * VAn * rEYnEGoM * roger van reynegom (1588-1630), drossart de Schellingen; fils de Corneille de reynegom, et frère du célèbre Thierry van reneygom (1578-1636); il épousa Hélène de Cromsteyn.
Brule-parfum quadrangulaire en argent à décor émaillé polychrome de fleurs.Prise en forme de bouton et anses latérales.Marqué.Poids brut: 362 g.Japon, époque Meiji.H.: 10 cm. - L.: 9 cm.Provenance:Acquis chez Paul M. Mougin «Au Rouet d'or», 57, rue de Châteaudun (Paris 9) le 3 mars 1936.
 NÉCESSAIRE DE SEDER Argent gravé et ciselé. Important nécessaire en argent (poinçons allemands 800 millièmes), comportant les trois plateaux pour le placement des trois matzot, avec une inscription de dédicace gravée au nom de Louis Feist, de la part de Nathan, Albert Arthur et Fritz Sondheim, datée de Pessah 5665 (1905), surmontant une inscription hébraïque relative à la fête. Frise de chariots portant des briques et de gerbes liées, symbolisant les souffrances des Juifs esclaves en Egypte, autour du plateau supérieur (les pièces amovibles à poser sur ce plateau remplacées par neuf petits récipients hétérogènes, certains anglais). Quelques vis à consolider, petites fentes, défauts d'usage. Haut.: 28,5cm; Diam: 38 cm. Poids brut: 4,100 g
<p>Roberto Baciocchi <br /> Ménagère comprenant 6 fourchettes, 6 cuillères <br /> et 6 couteaux <br /> Corne de chèvre et métal argenté <br /> Date de création : 2006 <br /> Boite : H 11 × L 29 × P 27 cm <br /> Fourchettes : H 21 cm <br /> Couteaux : H 23,5 cm <br /> Cuillères : H 22 cm</p>
 Partie de ménagère en argent de 218 pièces composée de 36 fourchettes, 18 cuillers et 17 couteaux de table, 6 fourchettes à huîtres, 18 couverts à entremets, 18 couteaux à fromage, 18 cuillers à dessert, 18 couteaux à fruits, 18 cuillers à moka, 8 pelles à sel et 25 pièces de service ; les spatules guillochées, les manches de couteaux en nacre, toutes les pièces chiffrées CM. Dans ses 2 coffrets d'origine Par Cardeilhac, poinçon Minerve Poids des pièces pesables : 7.755 g
Verseuse en argent reposant sur un piédouche polylobé à doucine, le corps à côtes en rappel sur le couvercle, gravée d'armoiries d'alliance sous le bec verseur à décor de feuilles d'acanthe à enroulement, appui-pouce en forme de coquille, la graine en fruit reposant sur une terrasse lancéolée, l'anse en bois tournée Porte des anciens poinçons italiens de TURIN du milieu du XVIIIe siècle. Poinçon d'essayeur de Giovanni Damodé. Maitre orfèvre: LAVY Lorenzo. Poids: 1136 g - H.: 25 cm
Une soupière en argent massif. Paris 1788 par Roch Louis Dany reçu orfèvre à Paris le 9 juin 1779, demeurant cour Lamoignon.<br>Une soupière en argent massif de forme ovale reposant sur un piedouche évasé uni, le corps orné de deux têtes de lion tenant un anneau dans la gueule.<br>Le couvercle bordé d une moulure de filets simples et sommé d une prise faite d une pomme de pin sur une terrasse de larges feuilles, soulignée d une bordure perlée.<br>Poids : 1,395 kilogrammes.<br>Longueur : 25,50 centimètres.<br>Largeur : 18,60 centimètres.<br>Hauteur : 23 centimètres
<p>CARDEILHAC <br /> Partie de ménagère en argent chiffée n. g sur <br /> fond guilloché comprenant 189 pièces : <br /> - 24 fourchettes de table, 24 cuillères de table, <br />  24 couteaux de table <br /> - 23 fourchettes à entremets, 23 cuillères à <br />  entremets, 25 couteaux à entremets <br /> - 1 couteau à fromage <br /> - 1 couteau à beurre <br /> - 12 couteaux à dessert (à décor armoirié) <br /> - 1 couvert à poisson : 1 grand couteau et <br />  1 grande fourchette <br /> - 1 grande cuillère soupoudreuse <br /> - 1 pelle soupoudreuse et 1 pelle à dessert <br /> - 23 fourchettes à huitre <br /> - 1 cuillère soupoudreuse <br /> - 1 fourchette à gigot <br /> - 1 couvert à salade : 1 fourchette et 1 cuillère <br /> travail de la fi du xIxe siècle <br /> Poinçon minerve <br /> orfèvre : ernest Cardeilhac <br /> Poids : 11,16 kg <br /> Dans leur écrin d'origine <br /> Coutellerie et orfèvrerie, 91, rue de Rivoli, Paris. <br /> Etablie en 1804 par Antoine-Vital Cardeilhac <br /> et spécialisée dans la coutellerie et la vaisselle <br /> plate, la maison fut dirigée de 1851 à 1904 par <br /> son fis Armand-Edouard Cardeilhac, puis, à <br /> partir de 1885, son petit-fis Ernest Cardeilhac <br /> (1851-1904). Celui-ci achète le fonds de la maison <br /> Lebon. En 1904, les deux fis d'Ernest Cardeilhac <br /> lui succèdent, James et Peter (mort en 1944) <br /> Cardeilhac. L'entreprise est amalgamée à la maison <br /> Christofl en 1951.  </p>