Résultats des ventes aux enchères d'Objets d'art par Gazette-art.com Gazette-art.com, ventes aux enchères Gazette-art.com, auction results
-Votre email -Mot de passe Besoin d'aide ?
Newsletter
Les résultats de ventes aux enchères de Sculptures en bronzes triés par prix croissant.

<br>Mahmoud MOKHTAR <br>(Douar skouila-Tanbara 10 mai 1891 - 28 mars 1934) <br><br>École égyptienne <br>Femme assise <br>Sculpture en bronze à patine brune, <br>signée sur le côté gauche de la base <br>H: 35 cm - 13 3/4 in. <br><br>Bronze with brown patina, <br>signed on the left-hand side of the base
<br>Miguel Ortiz BERROCAL <br>
(Villanueva de Algaidas Espagne 1933 - Antequera 2006) <br><br>




LA FEMME ASSISE (OPUS 68), 1962 <br>Sculpture en cinq éléments <br>Bronze à patine brune coulé à la cire et support en métal <br>Exemplaire EA Tirage à 3 Exemplaires +1 EA <br>75,9 x 49 x 29,5 cm - 29.8 x 19.2 x 11.6 in. <br><br>Cette oeuvre est répertoriée dans le Catalogue Raisonné de l artiste sous la mention Opus 68 (référence du modèle) <br><br>L authenticité de cette oeuvre a été confirmée par Madame Cristina Berrocal Cet exemplaire EA est répertorié dans le Catalogue Raisonné de 1973 L authenticité de cette oeuvre nous a été aimablement confirmée par la Fundación Escultor Berrocal <br><br>Provenance: <br>- Galerie André Kriegel, Paris <br>- Arnold Katzen Gallery, New York <br>- Galerie Ziegler, Zurich <br><br>Expositions (exemplaires similaires): <br>- Berrocal, Galerie Kriegel, Paris, 1962. <br>Le fer original a été présenté lors de cette exposition - Miguel Berrocal Skupturen, Galerie Thomas, Munich, Exposition du mois d octobre au mois de novembre 1965 - Berrocal, Arnold Katzen Gallery, New York, Exposition du 15 octobre 1981 au 15 janvier 1982 - Antologica Berrocal (1955-1984), Palacio Velàsquez, Parque del Retiro, Mardrid, Exposition du 1er octobre 1984 au 31 décembre 1984. Le fer original a été présenté lors de cette exposition - Berrocal, Institut Valencià d Art Modern, Valencia, Exposition du 23 juillet au 20 octobre 2002. Le fer original a été présenté lors de cette exposition - Similitudes, Galerie Ziegler, Zurich, Exposition du 9 mars au 28 avril 2012 - La Femme, Galerie Ziegler, Zurich, 2012 La Femme assise est la première version et celle qui a initié le thème de Sainte Agathe Bibliographie: - Berrocal, Denys Chevalier, Catalogue de l exposition de la Galerie Kriegel, Paris, 1965. Le fer original est reproduit dans l ouvrage - Miguel Berrocal Skupturen, Catalogue de l exposition, Die Galerie, Offenbach am Main, 1987. Un des bronzes Opus 68 est reproduit en page 53 de l ouvrage - La sculpture de Berrocal, Giuseppe Marchiori, Editions La connaissance, Bruxelles, 1973. Un des bronzes Opus 68 est reproduit sous le numéro 119 en page 54 de l ouvrage - Antologica Berrocal (1955-1984), Catalogue d exposition du Palacio Velàsquez, Parque del Retiro, Madrid, Editions El Viso, Madrid. Un des bronzes Opus 68 est reproduit en pages 13, 19, 36, 60, 61, 220, 371, 446 et 440 de l ouvrage - Berrocal, Jean-Louis Ferrier, Editions de la Différence, Paris, 1989. Un des bronzes Opus 68 est reproduit en page 132 de l ouvrage - Berrocal, Sculture e Disegni, 1958-1995, Catalogue de la Galleria d Arte Moderna e Contemporanea di Palazzo Forti, Verone, 1995. Un des bronzes Opus 68 est reproduit en page 198 de l ouvrage - Berrocal, Forme et Mouvement, Musée Olympique, Lausanne. Un des bronzes Opus 68 est reproduit en pages 20 et 21 de l ouvrage - Berrocal, Maria Dolores Jiménez-Blanco, Institut Valencià d Art Modern, Valencia, 2002. Un des bronzes Opus 68 est cité dans l ouvrage <br><br>
<br>Agathon LÉONARD (Léonard Agathon Van Weydeveldt, dit) <br>
(Lille 1841 - Paris 1923)<br><br>"La danseuse au Cothurne " <br>Sculpture en bronze à patine dorée. <br>Fonte d'époque de Susse. <br>Signé "A. Léonard sclp" <br>et cachet "Susse Frères Editeurs Paris", <br>sur les plis de la robe. <br>H: 53 cm <br><br>Bronze sculpture with a golden patina. <br>Susse cast iron. <br>Signed and stamped on the dress’s folds. <br><br>Bibliographie: <br>- Pierre Kjellberg: "Les bronzes du XIXème siècle, Dictionnaire des sculptures", 2001, Les éditions de l'amateur, modèle reproduit page 433
<p>Jean Chauvin (1889 - 1976) <br /><br /> Forme, 1934 <br /> Sculpture en bronze à patine brune mordorée <br />et socle en chêne teinté noir <br /> Signée CHAUVIN EA ½ à l'arrière, en bas près du socle <br /> Fonte posthume Coubertin de 1994 <br /> Edition à cinq exemplaires plus deux épreuves d'artiste <br />(une seule réalisée) <br /> H 90 x L 29 x P 42,5 cm  <br /><br /> Bibliographie : <br />P. Mas, Chauvin Sculpteur, Paris, Gourcuff Gradenico, 2007, n° 37.  </p>
<br><b>CÉSAR </b>  (César BALDACCINI, dit) <br>(Marseille 1921 - Paris 1998)<br><br>

INSECTE, 1955-1970 <br>
De la série des Animaux imaginaires <br>

Bronze soudé à patine dorée <br>
Signé et numéroté 4/8 sur la terrasse <br>
Fondeur Valsuani <br>
27 x 37 x 28 cm (101/2 x 141/2 x 11 in.) <br><br>

Provenance : <br>
- Galerie Creuzevault, Paris <br>
- Galerie Loewenadler, New York - Stockholm <br>
- Collection du Baron Douglas, Stockholm <br>
- Collection particulière, France (depuis 1989) <br><br>

Bibliographie : <br>
- Denyse Durand-Ruel, César, Catalogue Raisonné, Editions de la Différence, 1994, Paris. Oeuvre reproduite sous le numéro 102 du catalogue en page 99
<br><b>CÉSAR </b>  (César BALDACCINI, dit) <br>(Marseille 1921 - Paris 1998) <br><br>Poule (Poule Schoeller), 1959<br>Bronze à patine dorée, <br>sculpture signée et annotée H.C 1 sur le socle, <br>d'une édition à 8 exemplaires. <br>Valsuani Fondeur, Paris<br>25 x 30 x 13 cm<br><br>Provenance: <br> Ancienne collection Guy Schoeller, Paris<br><br>Bibliographie: <br> Denyse Durand-Ruel, César, Catalogue Raisonné volume I, Editions de la Différence, 1995, Paris, oeuvre reproduite sous le n° 261<br><br>Cette oeuvre est répertoriée sous le n° 348 dans les archives César de Mme Denyse Durand-Ruel
<br>Diego GIACOMETTI <br>(Borgonovo 15 Novembre 1902 - Paris 15 juillet 1985)<br><br>
L\ Autruche <br>
Sculpture en bronze à patine brun-vert, et oeuf d\ autruche  <br>
H : 50,3 cm <br>
Signé DIEGO sur la terrasse <br><br>
Bibliographie : <br> Modèle reproduit dans \"Diego GIACOMETTI\" <br>de Daniel 
MARCHESSEAU, Hermann Editions, page 125  <br>
<br><b>CÉSAR </b>  (César BALDACCINI, dit) <br>(Marseille 1921 - Paris 1998)<br><br>

GUERRIER A L\ ENVERS II, 1982 <br>

Bronze à patine dorée <br> Sculpture signée et numérotée 1/8 sur la base.  <br>Fonderie Bocquel <br>
Haut. : 36,5 cm <br><br>

Provenance : <br>-
Ancienne collection H. Marc Moyens, Washington DC <br><br>

Cette œuvre est répertoriée sous le n°2961 dans les archives de Madame Denyse Durand-Ruel
<br>Jean-Michel FOLON <br>(Uccle (Belgique) 1934 - Monaco 2005) <br><br> La pêche miraculeuse, 2004 <br>Bronze numéroté 38/50 <br>Brons Genummerd 38/50 <br>52 cm <br><br>Provenance/ Herkomst: <br> - Collection privée / Prive collectie <br><br>Un certificat délivré par la Galerie Guy Pieters <br>sera remis à l'acquéreur
<br><b>ARMAN </b> (Armand Pierre FERNANDEZ, dit) <br>(Nice 1928 - New York 2005) <br><br>

Tranches de Lagoya, 1986 <br>

Bronze à patine dorée et guitare en bois découpée, <br>sculpture signée et numérotée AP 1/2, <br>d\ une édition totale à 8 exemplaires + 2 EA. <br>
102 x 100 x 45 cm <br><br>

Provenance : <br> -
Collection particulière, Paris <br><br>
Cette œuvre est répertoriée sous le n° 3403 dans les archives de Madame Denyse Durand-Ruel <br><br>
Cette œuvre est répertoriée sous le n° APA # 8310.86.005 dans les archives Arman à New York <br><br>
In collaboration with Corice Canton Arman, executrix, Armand P. Arman Succession, Certificat N.407889 <br><br>

Lots 161A 0 161K : vente sur saisie à la requête du Trésor Public.
Règlement au comptant.
Frais légaux en sus des enchères : 14,36 %
<br>Amédéo MODIGLIANI <br>(Livourne 12 juillet 1884 - Paris 24 janvier 1920)<br><br>

Cariatide <br>
Sculpture en bronze à patine brune, <br>réalisée à cire perdue par la fonderie C. Valsuani à Paris <br>
Signé MODIGLIANI à l\ arrière, <br>cachet de fondeur à sa gauche et numéroté EA JM II / IV<br>
H : 72 cm
<br>Édouard-Marcel SANDOZ <br>
(Bâle (Suisse) 1881 - Lausanne 1971)

<br><br>Deux fennecs assis<br>Bronze à patine brune.<br>Signé et portant le cachet du fondeur Valsuani au dos.<br>23,5 x 30 x 19 cm<br><br>SCH.<br><br>Bibliographie: <br>«Sandoz Sculpteur Figuriste et Animalier 1881-1971» Catalogue Raisonné de l'oeuvre sculpté, par Félix Marcilhac, Les Éditions de l'Amateur, Paris, reproduit et décrit (autre épreuve) sous le N°607, P.366.<br><br>
<br>LYNN CHADWICK  <br>(Londres 24 novembre 1914 - Stroud  25 avril 2003)<br><br>

Maquette VI sitting elecktra, 1969 <br>

Bronze à patine brune et dorée <br>
Signé et daté en dessous <br>

Morris Singer fondeur<br>
Numéroté 3/6<br>
30 x 31 x 21 cm <br>
(113/4 x 121/4 x 81/4 in.)<br><br>

Bibliographie :<br>
- Chadwick : catalogue raisonné par 
M. Farr <br>reproduit sous le numéro 583 p. 254 <br><br>

Provenance : <br>
- Galerie Nova Spectra, Hollande <br><br>
<p>Annibale OSTE <br>(Sculpteur et Designer Napolitain, 1942 - 2010) <br><br />

 Luce su bottiglia <br /> Sculpture <br /> Bronze <br /> Édition limitée, numérotée 1/3 <br /> Date de création : 1975 <br /> H 60 × L 80 × P 35 cm <br /> Bibliographie : Annibale Oste Attraversamenti, dalla scultura al design, <br /> 1970-2005, Altrastampa Edizioni, 2007, p.26 et 27  </p>
<br><b>ARMAN </b> (Armand Pierre FERNANDEZ, dit) <br>(Nice 1928 - New York 2005) <br><br>

L\ AMIE DE CASALS, 1990 <br>

Bronze à patine brune et bois découpé  <br>Composé d\ une vénus et d\ un violoncelle en bois <br>
Signé à la base <br>
Annoté EA et numéroté 1/4 <br>
Bocquel fondeur <br>
Hauteur : 151 cm <br><br>

Cette œuvre est répertoriée <br>dans les archives du Studio Arman à New York <br>sous le numéro APA#8309.90.001 <br><br>
<br><b>ARMAN </b> (Armand Pierre FERNANDEZ, dit) <br>(Nice 1928 - New York 2005) <br><br>Captive, 1985</B><BR> Violon en bois et bronze doré, soudé et découpé<BR>H : 129,5 cm; L : 110 cm<BR><BR>Provenance : <br> - Collection particulière, Paris<BR><BR>Cette oeuvre est enregistrée <br>aux archives de Madame Denyse Durand-Ruel <br>sous le numéro 5000.<br><br>
<b>ARMAN </b> (Armand Pierre FERNANDEZ, dit) <br>(Nice 1928 - New York 2005) <br><br>HOMMAGE A PICASSO, 1987 de la série des Transculptures<br>Bronze à patine verte<br>Hauteur : 109 cm<br><br>Signé et annoté Essai 1/1 sur la base Bocquel Fondeur<br>Cette oeuvre est répertoriée dans les archives du studio Arman, New York, sous le numéro APA 8309-87-001 <br><br>
<br>Yérassimos (Gerásimos) SKLÁVOS  <br>(Domata Livathous (Céphalonie, Grèce) 1927 - Levallois-Perret  1967) <br><br>
Double rencontre, 1966 <br>

Bronze à patine vert foncé, <br> Godard fondeur 1988 <br>
Signé et numéroté 1/8 à la base <br>
H : 103 ; L : 14 ; P : 12 cm <br><br>

Expositions : <br>
Le bois original de la sculpture a figuré dans les expositions : <br>
- « Sklavos », Galerie Zoumboulakis, Athènes, 1981 (reproduit au catalogue). <br>
- « Hommage au sculpteur Sklavos », Paris, 1985. <br>
- « Rétrospective Sklavos », Palais Méla, Athènes, 1998 (reproduit au catalogue, p. 167). <br>
- « Rétrospective Sklavos », Centre culturel de Thessalonie, 1999 <br><br>

Bibliographie : <br>
SKLAVOS, National Bank of Greece (le bois) reproduit pages 166 et 167 <br><br>
<br>Diego GIACOMETTI <br>(Borgonovo 15 Novembre 1902 - Paris 15 juillet 1985)<br><br>

Chat maître d\ hôtel (Première version) <br>
Sculpture en bronze à patine marron <br>
H : 29,5 cm, Terrasse : 18 x 8 cm <br>
Signé Diego sur la terrasse <br><br>

Bibliographie : <br> Modèle reproduit dans l\ ouvrage définitif de Daniel Marchesseau, Diego Giacometti, Editions Hermann, Paris, 2005, page 120 <br><br>

Un certificat d\ authenticité de Monsieur James Lord sera remis à l\ acquéreur
<br>Diego GIACOMETTI <br>(Borgonovo 15 Novembre 1902 - Paris 15 juillet 1985)<br><br>

L\ Autruche <br>
Sculpture en bronze à patine brun-vert, et oeuf d\ autruche <br>
H : 50,5 cm, terrasse : 14,5 x 14 cm <br>
Signé Diego sur la terrasse <br><br>

Bibliographie : <br>Modèle reproduit dans l\ ouvrage définitif de Daniel Marchesseau, Diego Giacometti, Editions Hermann, Paris, 2005, page 124 <br><br>

Un certificat d\ authenticité de Monsieur James Lord <br>sera remis à l\ acquéreur
<br><b>CÉSAR </b>  (César BALDACCINI, dit) <br>(Marseille 1921 - Paris 1998)<br><br>

« PLAQUE BERLINGOT », 1958 <br>

Bronze soudé à patine dorée, <br>signé et numéroté EA 1. <br>Fondeur Valsuani.<br>
102 x 56 x 19 cm <br><br>

Provenance : <br> -
Collection particulière. <br><br>

Expositions : <br>
- « César », Galerie Claude Bernard, Paris, 1958, le fer. <br>
- « César », Musée d\ art moderne, Liège, 1982, le fer, n°12 du catalogue. <br>
- « Les fers de César », Fondation Cartier pour l\ Art contemporain, Jouy en Josas, 1984, le fer. <br>
- « Rétrospective César », Musée Vieille Charité, Marseille 1993, le fer. <br><br>

Bibliographie : <br>
- « César », catalogue raisonné, Denyse Durand-Ruel, éditions de la Différence, voir le fer reproduit sous le n° 231. <br>
- « César », Pierre Restany, éditions de la Différence, voir le fer reproduit page 133 <br>
- « César et l\ homme paléontologique », Edouard Jaguer, Cahiers du Musée de Poche III. <br>
- « César », Douglas Cooper, collection les artistes de notre temps, voir page 22. <br><br>

« Avec la Raie, le Grand torse de 1966, ou le Nu de Saint Denis, César poursuit inlassablement son effort pour rendre chaque sculpture plus homogène et pour transfigurer le matériau d\ origine.
Entre temps, il s\ attaque au bas relief, réalise quelques sculptures murales, étire en longueur afin de supprimer presque toute épaisseur, son Homme Oiseau ou cet Homme de Draguignan, au profil démesurément projeté en avant, pour finalement aboutir à ces sortes de blasons montés sur socle qui culminent dans l\ Homme de Villetaneuse où un personnage sans tête, soufflé par quelque déflagration, est plaqué sur un mur aveugle fait de morceaux accumulés et soudés. Peu à peu les références à l\ humain disparaissent momentanément comme en témoignent : Berlingot, Orphée ou Hommage à Nicolas de Stael, transpositions plastiques d\ une technique picturale » Jean Dominique Rey, Atac Informations n°4, 1967.
<br>CHRIST PANTOCRATOR.<br><br>
Fonte d\ applique en bronze doré et gravé,<br>
représenté assis, barbu et
cheveux longs. <br>Il tient un livre et esquisse un geste
de bénédiction,<br>deux doigts tendus pour symboliser
sa double nature, humaine et divine.<br>Son manteau
à la bordure finement gravée, <br>retenu par une fibule
à motif floral, <br>retombe en plis souples sur ses
genoux. <br>Ses pieds nus reposent sur un angelot en
prière formant console. <br>
Catalogne, XVe siècle. <br>
Légers accidents, trous de fixation. <br>
H : 31,5 cm, P : 5 cm <br>
<br>Anna Fanny QUINQUAUD <br>
(Paris 1890 - Fontenay-Trésigny (Seine-et-Marne) 1984)                     <p>«Jeune Malgache» 1933 <br>Rare sculpture en bronze à patine brune. <br>Signée «Anna Quinquaud» <br>localisée «Tananarive» et datée «1933». <br>56 x 10 x 10 cm</p>
 Henri BOUCHARD (1875-1960)<BR><BR>Apollon, réduction du modèle créé en 1937, unique tirage réalisé par Susse à ce jour<BR>Bronze à patine noire.<BR>Épreuve d’édition ancienne, circa 1985.<BR>Signé BOUCHARD, monogrammé H. B. et numéroté 1/8 sur l’avant de la terrasse, marqué SUSSE Fondeur Paris sur l’arrière.<BR>Hauteur : 82 cm<BR>Historique :<BR>C’est pour répondre à la commande d’une œuvre pour le Palais de Chaillot en 1937, construit pour l’Exposition Internationale, qu’Henri Bouchard doit se plonger pour la première fois dans la mythologie grecque. Il sculpte un Apollon, dieu de Delphes, accompagné d’un cortège de neuf muses, se référant à son statut de divinité des Arts, et le représente entouré de ses attributs principaux, la lyre, le python qu’il a vaincu et le laurier, arbre sacré. Cette sculpture monumentale exécutée en bronze, d’une hauteur d’environ sept mètres, est toujours visible sur la terrasse du bâtiment faisant face à la Seine. Pour la Biennale de Venise de 1938, l’artiste fait exécuter une réduction de son Apollon, quelques muses disparaissant sur cette version, un seul exemplaire en bronze sera fondu de son vivant. Notre groupe est le premier à avoir été réalisé, sur le modèle de cette réduction, après la disparition du sculpteur.<BR>Bibliographie :<BR>« Henri Bouchard, l’atelier du sculpteur » Préface d’Antoinette Le Normand-Romain et Olivier Meslay, Éditions des Amis d’Henri Bouchard, Paris, 1995. Modèle identique, dans une fonte postérieure, reproduit page 27.<BR>« Henri Bouchard, sculptures et médailles » Préface de Jérôme Carcopino, Éditions des Amis d’Henri Bouchard, Paris, 1965. Apollon, version monumentale du Palais de Chaillot, reproduit sous le numéro 54 (sans pagination).
<br><b>ARMAN </b> (Armand Pierre FERNANDEZ, dit) <br>(Nice 1928 - New York 2005) <br><br>

ERATO, 1990 <br>

Bronze à patine brune et dorée <br>
Signé et numéroté 5/8 sur un élément du 
violoncelle <br>
123 x 50 x 25 cm <br><br>

Cette œuvre est répertoriée <br>dans les archives de Madame Denyse Durand-Ruel <br>sous le numéro 4970 <br><br>